Le Livre du Voir-Dit

Ballades, virelais, lais et rondeaux de Guillaume de Machaut

Nous vous convions dans ce programme à un parcours poético-musical dans l'univers de Guillaume de Machaut... construit à partir du « Livre du Voir Dit », peut-être l'oeuvre littéraire la plus célèbre du poète... cette célébrité ne devant sans doute pas rien au parfum de scandale qui entoura l'oeuvre : le poète est au crépuscule de sa vie... et raconte son idylle avec une jeune fille de dix-neuf ans, « Toute Belle », alias Péronne d'Armentières, charmée et honorée d'avoir été choisie par un poète et musicien de si grand renom... C'est donc la première autobiographie poétisée et romanesque de la littérature mondiale, comportant, outre la correspondance amoureuse échangée, des pièces lyriques en musique et près de dix mille vers.

À la fois très concrète (ce n'est pas un amour de loin : la scène centrale est une scène d'union) et très allégorique, le Voir Dit est une confession autobiographique sur la vieillesse et la position sociale du poète, mais aussi et surtout une réflexion sur l'expérience littéraire, les pouvoirs de la littérature, les mouvements de la mémoire qui y sont à l'oeuvre. Ce livre en train de s'écrire, qu'on a pu qualifier de «nouveau roman» du XIVe siècle, fait alterner avec bonheur des passages narratifs, des chansons, des lettres, et des échappées mythologiques.

Mais Voir-Dire prend un sens particulier. Il s'agit moins de dire ce qui est que ce qui doit être, écriture idéale de l'amour.

Notre projet est donc parti d'une « grande amour » de la musique de Machaut et de sa poésie que nous avions en partage... et d'une volonté de réunir dans un même spectacle plusieurs aspects de la production de Machaut, à travers une de ses oeuvres maîtresses.

Sa musique est en effet de moins en moins méconnue (en tout cas pour sa messe), sa poésie lyrique et surtout son oeuvre poétique et de prose reste encore très fortement dans l'ombre. Pourtant, Machaut est un des plus grands écrivains du Moyen-Âge français, « un écrivain de la stature de Pétrarque, dont il est l'exact contemporain ».

C'est donc avec l'envie de faire partager sa « musique des textes » autant que sa « musique des notes » que nous avons pensé à ce projet.