Monodies médiévales de l'europe latine

Ce programme, voyage mélodique aux accents colorés et ensoleillés au coeur de trois pays d'Europe occidentale pendant les 13ème et 14ème siècles, vous fera partager vos humeurs entre danse et poésie, amour courtois et mort, et vous donnera l'image d'une religiosité pouvant être vecteur de liesse.

La caractéristique sonore de ce programme est qu'il est exclusivement basé sur des monodies. Ceci implique une couleur particulière, chaleureuse, grâce à la pratique de l'hétérophonie, improvisation collective autour de la mélodie principale, et donc action de création vivante d'une musique dont les couleurs chaudes et sensuelles sont proches, par le mode de fonctionnement, de musiques plus orientales...

  • Axelle Bernage, chant
  • Angélique Mauillon, harpe médiévale
  • Lucas Guimarães Peres, vièles
  • Marine Sablonnière, flûtes
  • Benoît Toïgo, flûtes

Programme proposé :

  • « Lucente Stella » (Ballatta anonyme - fin 14ème italien)
  • « Premier fragment » (estampie française anonyme extraite du Mns du Roy- début 13ème français)
  • « Sitôt me suis... » Gautier d'Espinal (Troubadour, France du Sud, fin 12ème siècle)
  • « A la douççor de la bele seson » Gace Brulé (Trouvère, France du Nord début 13ème siècle)
  • « Tre Fontane » (estampie italienne anonyme du Mns de Londres- fin 14ème siècle)
  • « Nus chanters mais le mien » -plainte funèbre- Jehan Erars (Trouvère, France du Nord, début 13ème siècle)
  • « Muito valvera mais » -Cantiga 30- Alfonso el Sabio (Espagne, début 13ème siècle)
  • « Lamento di tristano » & « rotta » (estampie italienne anonyme du Mns de Londres - fin 14ème siècle)
  • « Tod' ome devar dar loor » -Cantiga 230- Alfonso el Sabio (Espagne, début 13ème siècle)
  • « Chominciamento di gioia » (estampie italienne anonyme du Mns de Londres - fin 14ème)