Victor Aragon, vièle

Né à Viña del mar (Chili) en 1971, c'est au Vénézuela qu'il commence sa formation musicale en guitare et violoncelle et qu'il découvre la Viole de Gambe. A partir de références iconographiques, il fabrique alors son instrument et commence à étudier de manière autodidacte.

Trois ans plus tard il est admis dans la classe de Marianne Muller au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon

Il y obtient son prix avec mention très bien à l'unanimité. Lors de ses études il suit, à la vièle, les cours de musique médiévale de Pierre Hamon et de Dominique Vellard.

Il a participé aux cours de Wieland Kuijken et Jordi Savall. Il réalise des projets avec i madrigalisti ambrosiani, Les Boréades, Cappella Monteverdi, Capriccio Stravagante, et a travaillé sous la direction de Roberto Gini, Philip Picket, Jean Pierre Canihac, Dominique Vellard, Skip Sempé...

Il intègre également l'ensemble médiéval La Dolce Sere et le quintette de violes Le concert de muses. Parallèlement facteur d'instruments, il se spécialise dans la construction de la viole de gambe.